vendredi, mars 30

Variation autour du MagSafe

Deux demandes de brevets ayant trait au concept MagSafe ont été publiés au nom d'Apple le 29 mars 2007. Si le principe est bien connu, maintenir la fiche d'alimentation électrique par le biais d'un aimant pour éviter des dégâts dus à l'arrachement du connecteur, ces documents apportent un éclairage inédit sur la forme qu'aurait pu prendre (ou prendra ?) ce connecteur.

Pour lire la suite, rendez-vous sur le nouveau site: www.macbrains.info

lundi, mars 26

Pomme-Z (Hors sujet)

Pas vraiment en ligne avec le sujet de MacBrains (quoique), je vous recommande fortement de faire un tour sur le blog de Boulet pour y lire cette BD... il y a un concept à breveter, non ?

Perso, j'adore !

Du Tactile partout ?

Je ne saurait que trop vous conseiller la lecture de l'article publié aujourd'hui par MacGénération . Il y est question de tactile, et plus particulièrement de l'avenir de cette technologie dans les produits de la Pomme ainsi que de son intégration dans l'iPhone.

Répondant aux questions de Christophe Laporte, j'y reviens sur les quelques dépôts de brevets qui me semblent être important pour Apple ainsi que sur sa stratégie en matière d'innovation et de mise en valeur de ses brevets.

Pour votre avis sur cet article, vous pouvez utiliser le Forum de MacBrains.

dimanche, mars 25

Rechargez votre iPhone par USB

Recharger un périphérique au moyen d'une liaison USB, il n'y a là rien de bien nouveau. Mais que se passe-t-il lorsque la machine est un portable et que celle-ci entre en phase de "sommeil" ?

Pour lire la suite, rendez-vous sur le nouveau site de MacBrains: www.macbrains.info

samedi, mars 24

MacBrains v2.0

Voilà bientôt deux ans que MacBrains vous informe sur les dépôts de brevets d'Apple. Ce qui fut tout d'abord une expérience plutôt intimiste a rapidement trouvé son publique pour atteindre une audience respectable d'en moyenne 3'000 visites par mois. Ce fut une première surprise: on pouvait parler de brevet et intéresser un publique assez large de non initiés.

Petit à petit, les lecteurs se sont mis à réagir aux billets publiés sur MacBrains. Constitué autour d'un noyau d'habitués, une petite "communauté" a commencé à donner son avis, à remettre en question certaines analyses et à apporter son point de vue sur les implications des dépôts de brevets présentés dans les news. Deuxième surprise: on pouvait débattre de propriété intellectuelle avec des internautes ne faisant pas (tous) partie du milieux du brevet et obtenir des échanges d'une grande valeur et d'une grande perspicacité.

Puis survint l'iPhone. Pressentis au travers de nombreux dépôts de brevets analysés dans les billets publiés au cours des mois ayant précédés la sortie de ce produit, ce fut un éléments décisif tant pour la validation de la démarche adoptée que pour la crédibilité de MacBrains.

Ces trois éléments ont conduits à une remise en question progressive du concept MacBrains. La forme du Blog, bien que très simple et aisée à mettre en oeuvre, devenait petit à petit trop restrictive. Trop à l'étroit sur la plateforme Blogger, MacBrains avait besoin d'espace. Après quelques hésitations, c'est le grand saut.

Voici le site MacBrains.info. (<- cliquez là pour lire la suite... rendez-vous de l'autre côté !)

mercredi, mars 21

Apple Inc prend ses marques

Comme il fallait s'y attendre, Apple Computers Inc étant devenue Apple Inc, la firme à la Pomme a commencé le transfert de ses marques à son nouveau nom. C'est le cas cette semaine de la marque NANO.

Cette marque, déposée le 7 septembre 2005, protège l'utilisation du mot NANO pour des périphériques informatiques et des lecteurs/enregistreurs audio numériques (iPod NANO).

Ca, vous le saviez déjà (à moins de vivre sur Mars, et encore...).

Mais ce que l'on sait moins, c'est que cette marque est aussi protégée pour du matériel informatique, des logiciels permettant de contrôler et d'améliorer la qualité du son produit par un ordinateur et/ou du matériel audio, des logiciels pour le stockage, la reproduction, la transmission et l'édition de sons, textes et données, ainsi que pour des hauts-parleurs.

Si il est vraisemblable que cette marque ait été étendue sans but commercial précis (qui peut le plus, peut le moins), il n'en reste pas moins qu'Apple pourrait à loisir attribuer le terme NANO à d'autres produit qu'à l'iPod.

MacBook NANO ?

Ca sonnerait pas mal...

PS: MacBrains n'est pas très actif en ce moment, du moins en surface. Je travail en effet en coulisse à un changement assez radical... à suivre sur ce site dans les semaines à venir...

vendredi, mars 9

Grosse livraison

Ce n'est pas moins de 6 demandes de brevets qui ont été publiées le 8 mars au nom d'Apple. Certaines plus intéressantes que d'autres. Petit tour d'horizon de cette fournée bien remplie.

US 20070052691 - Movable touch pad with added functionality
Le titre ne laisse aucun doute, nous allons reparler de dispositif tactile. Cette fois, il ne s'agit pas d'écran tactile mais bien de touch pad, donc d'un périphérique de saisie. L'idée ici consiste en un touch pad indépendant de l'appareil qu'il sert à commander. Ce touch pad mobile, prenant l'apparence d'une molette type iPod sur les images de la demande de brevet, serait capable de détecter la proximité d'un appareil à commander.La figure ci-dessus montre un exemple de pilotage à distance d'un iPod dans sa station d'accueil.

Si l'exemple de la molette vous laisse de marbre (pas vraiment nouveau comme concept), la lecture des revendications de cette demande apporte une ouverture intéressante. Il y est en effet mentionné (revendication 10) que le touch pad peut utiliser les types suivants de senseurs: résistif, surface acoustic wave (SAW), détecteur de pression, optique ou capacitif. L'envie d'y voir le prémisse d'une télécommande tactile est laissé à votre sens de l'imagination ...



US 20070053268 - Techniques and graphical user interfaces for categorical shuffle
Cette demande protège le paramétrage de la fonction shuffle du logiciel iTunes, et plus particulièrement la fonction d'Ordre aléatoire intelligent (partie inférieur de la capture d'écran ci-dessous).
Ci-dessus, une capture d'écran de la version 7.0.2, ci-dessous l'interface protégé par la demande de brevet.La demande ne couvre, évidemment, pas uniquement l'interface mais aussi le principe du smart shuffle.



US 20070053523 - Lanyard for handheld electronic device
Cette demande de brevet vient compléter la déjà nombreuse collection de documents sur l'iPod et ses périphériques, puisqu'il s'agit de protéger le concept d'écouteurs "auto-porteurs".


US 20070054616 - RFID network arrangement
Avec cette demande de brevet, Apple s'intéresse au domaine de la RFID et vise plus particulièrement la simplification de la configuration des objets communicants sans fils. L'idée principale est, ici, de se passer des interfaces traditionnelles lorsque l'on souhaite mettre en oeuvre un appareil dans un réseau sans fil (par exemple une nouvelle télécommande...).

L'exemple donné est le suivant:
Une station de base (network base station, n°201 de la figure 2 reproduite ci-après) embarque un lecteur RFID [204]. Lorsqu'un objet communicant [205] (incluant un Tag RFID [208]) est approché de la station, un échange d'informations [209] a lieu entre les deux. La station lit les données du Tag et établi automatiquement une connection limitée [210]. Une fois la connection limitée établie, la base authentifie l'objet [211] et met en place une connection sécurisée avec lui, permettant à cet objet de bénéficier d'une connection complète [212].
La description complète de l'invention mentionne le cas du paramétrage de réseau WiFi (WEP, WPA), pas toujours évident pour qui n'est pas familier de la technologie. Ce procédé permettrait donc de l'automatiser.

Si l'idée est bonne et l'intention louable (simplifier la vie des mollusques décérébrés que nous sommes), Apple risque tout de même d'avoir quelque soucis avec cette demande. Tout d'abord, la technologie RFID connait une très intense activité de dépôt de brevet (je suis bien placé pour le savoir puisque la société dans laquelle je travail édite une veille mensuelle sur le sujet) ce qui a pour conséquence de vérouiller la plupart des détails techniques et des applications qui y sont liés (bonjour les accusations en série et les procès en pagaille). Ensuite, le concept de la configuration de réseau par RFID n'est pas nouveau. La société BUFFALO Inc, par exemple, possède une demande (US 2005160138 - Access point, terminal, encryption key configuration system, encryption key configuration method, and program) protégeant exactement le principe décrit dans celle d'Apple.

Des ennuis en perspective ?



US 20070055654 - Techniques and graphical user interfaces for improved media item searching
Cette demande couvre le système de recherche inclus dans iTunes permettant de parcourir rapidement le contenu d'une bibliothèque.
Ci-dessus le schéma de la demande, ci-dessous une capture d'écran du résultat (iTunes 7.0.2).


Le principe étant déjà bien connu, je ne m'étendrai pas sur cette demande... (oui, je suis paresseux... et en plus ce post devient bougrement long...).



US 20070055754 - Parental control graphical user interface
Le titre se passe de commentaire. Il s'agit de l'interface pour paramétrage du contrôle parental d'iTunes.
Voilà, je crois qu'il est temps de conclure (si vous lisez encore...). Nous avons donc 3 nouvelles demandes de brevets destinées à protéger des interface d'iTunes (paramétrage et navigation), une demande liée aux écouteurs du iPod, et deux demandes pouvant potentiellement réserver des surprises (télécommande tactile ?)... ou des problèmes (RFID).

Un dernier petit mot. Ou plutôt un remerciement.

Merci à Mat pour avoir développé un Widget MacBrains vous permettant de recevoir les billets de ce blog directement dans Dashboard. C'est cool et bien fait. Et ça se télécharge ici.

Désormais vous n'avez plus aucune excuse pour louper les (demandes de) brevets de la Pomme.