dimanche, janvier 7

2006, une année d’innovation

Voilà, 2006 est derrière nous. C’est le temps des bilans, et MacBrains n’y échappera pas. Petit retour en arrière, donc, sur une année de propriété intellectuelle made by Apple.

Nombre de demandes de brevets publiées
2006 a été une année de forte croissance pour Apple avec 87 demandes américaines publiées, soit 30 de plus que l’année précédente (+52.6%). Cette croissance s’inscrit dans la continuité des 5 dernières années, ainsi que dans celle, plus générale, de la propriété intellectuelle mondiale. La R&D semble définitivement installée comme cheval de bataille de la Pomme.
Janvier
L’iPod est à l’honneur avec l’intégration de capacité « radio » (Après « l’iPod Radio », le « Radio-iPod ») et la protection de l’icône le représentant (Peinture rupestre). Janvier est aussi la première occasion de parler d’interface tactile (Big Apple is watching you), un sujet qui sera moultement développé en cours d’année (« moultement » ? ça doit pas être très français, ça… je commence fort l’année). Pour terminer, nous avons aussi droit à ce qui semble préfigurer une nouvelle application Pro destinée au design d’interface indépendantes de la résolution d’affichage (Une nouvelle application pro ?). Une application destinée à Leopard ? A suivre.

Février
Et hop, on en remet une couche côté interface: écran tactile multipoints (Au doigt et à l'oeil) et clavier virtuel (Tablet Mac… and one again !) sont en effet au programme. MacTel devient une marque déposée (MACTEL, marque déposée) et Apple tente le forcing sur le concept des Widgets, malgré l’existence de produits concurrents sur le marché (Gadget breveté).

Mars
Si en mars il est toujours question d’interface sensible au toucher, cette fois il s’agit du « classique » Touchpad. Les guillemets sont en effet de mise car Apple nous gratifie de l’invention du Touchpad étendu à toute la largeur d’un portable, couplé à un capteur de position destiné à activer ou désactiver des portions de cette zone sensible selon la position des mains de l’utilisateur (Apple révolutionne le touchpad). Mais le mois de mars restera dans les mémoires comme celui où Microsoft s’est permis de griller la politesse à Apple sur le front des appareils nomades à interface tactiles. On attendait le TabletMac et c’est finalement l’Origami qui est arrivé (Bill Gates mange-t’il des pommes ?).

Avril
Rebelotte. Apple invente l’égaliseur de volume entre haut-parleurs distants et l’on découvre que Microsoft avait déjà déposé une demande de brevet… le monde a décidément tourné à l’envers en 2006 (La Pomme a l’oreille fine).

Mai
Encore deux demandes de brevets pour des interfaces. L’une s’adresse à l’iPod et devrait permettre de commander celui-ci avec la voix, l’autre détail l’utilisation de surface tactile pour simuler des boutons. Si la première semble très (trop ?) proche des interfaces vocales de téléphones portables, l’autre montre un dessin présentant une (très !) troublante ressemblance avec le clavier de l’Origami… (Au doigt et à … la voix ). C’est encore en mai qu’à sonné la première charge d’Apple sur la propriété intellectuelle liée au Podcast avec le dépôt de la marque IPODCAST (Apple dépose la marque IPODCAST au niveau mondial).

Juin
Preuve, s’il en était encore besoin, de l’efficacité de la machine de guerre marketing du Pommier, la publication d’une demande de brevet permettant la synchronisation de la lecture de l’iPod à un exercice physique intervient quasi simultanément à l’annonce du partenariat d’Apple avec Nike. « Your shoes talk. Your iPod nano listens »… tout un programme (Apple just does it).

Juillet
Au cœur de l’été c’est le retour des rumeurs concernant le TabletMac. La cause en est la publication d’une très intéressante demande de brevet portant sur une interface tactile par détection de proximité (tactile sans contacte ? on dit comment, proximitile ?). Fini les traces de doigts ? (Tablet-Mac, le retour de la mort qui tue.).

Août
Apple dépose le bouton du futur. Cliquable et glissable, il est à la fois joystick, molette et bouton (Le bouton du futur). Mais dans quoi Apple va t’il bien pouvoir intégrer un truc pareil ? hein ? Certainement pas dans un iPhone puisque cette marque n’appartient pas à la Pomme, comme le post iPhone ? Certainement pas ! ... quoique nous l’apprend. Ceci a de plus été confirmé par la sortie d'un produit de Cisco portant ce nom en fin d'année…

Septembre
La publication d’une demande portant sur un appareil entièrement tactile (le boîtier et l’écran) démultiplie le buzz ambiant quant à un probable iPhone (J’en veux un !). Plutôt révolutionnaire, l’utilisation de la détection de la position des doigts de l’utilisateur sur le boîtier démontre une réelle avancée d’Apple dans le domaine des « smart devices » et plus particulièrement des interfaces tactiles. Cette ébauche d’interface trouvera par ailleurs une résonance assez particulière au mois d’octobre.

Octobre
Les choses se précisent et le buzz monte encore d’un cran avec la publication d’une demande américaine utilisant le concept d’objet entièrement tactile et présentant des croquis inhabituellement aboutis de ce qui semble être un iPod possédant un écran couvrant toute sa surface (Le dossier iPhone s’épaissit). Les dessins de cette demande permettent de penser que l’on y voit l’ébauche d’un futur produit, tant ceux-ci sont travaillés et peu schématiques. Les esprits s’échauffent et les fans ont de plus en plus de peine à patienter…

Novembre
Encore une pièce à verser au dossier iPhone (décidément) avec l’idée d’une interface physique modulaire venant se superposer à une interface entièrement tactile selon les usages que l’on souhaite faire de son iMachin (oui, on ne sait plus comment on doit appeler cet hypothétique futur iPod-téléphone-PDA… alors iMachin n’est pas plus bête qu’autre chose, non ?). L’idée est séduisante, particulièrement pour ceux qui craignent les traces de doigts (Comment éviter les trace de doigts sur votre iPhone).

Décembre
La fin d’année voit Apple faire une tentative de hold-up sur le concept du Podcasting, avec pas moins de trois demandes de brevets couvrant l’ensemble du workflow de ce nouveau mode de diffusion d’informations (Apple fait main basse sur le Podcast). Côté innovation technologique, la Pomme envisage l’usage de boîtiers en céramiques pour ses futurs iPod, alliant solidité et facilité de fabrication à une perméabilité aux ondes électromagnétiques permettant l’ajout d’une fonction de communication sans fil (un iPho… ok, je me tais. Boîtier iPod en céramique).

Conclusion
A l’évidence, cette année a été marquée par la publication des nombreux travaux des ingénieurs d’Apple autour des interfaces, plus particulièrement tactiles. Il semble raisonnable de penser qu’une telle somme de travail (et d’argent) n’est pas destinée à rester dans les tiroirs de Steve Jobs et que l’avenir devrait nous réserver la sortie d’un nouveau produit nomade, multi-média et tactile servant de relève à l’iPod. L’échéance d’une telle probabilité n’est pas à chercher dans les dépôts de brevets (il n’existe pas de réelle corrélation entre la publication d’une demande de brevet et la sortie d’un produit). N’empêche, lorsque l’on sait les investissements que représentent de tels dépôts (R&D, frais de dépôt et de maintien), et que l’on rapproche cela du besoin de renouvellement du marché face au vieillissement de produits « classiques » tel l’iPod, on ne peux que se dire que tôt ou tard, il va falloir casser sa tirelire pour un iMachin !

A suivre...

4 commentaires:

Alexis a dit…

hum ...Mardi?

David Borel a dit…

Je ne vois pas ce que tu veux dire...
;-)

jchris a dit…

Comment cela tu ne vois pas ce qu'alexis insinue…? Même que c'est de ta faute à toi si on pense comme cela désormais…!
Au fait, bonne année à MacBrains :-)

David Borel a dit…

Non, je vois très bien de quoi alexis veut parler... mais comme vous l'aurez (peut-être) constaté, j'essaie d'être prudent avec les prédictions. Ce qui ne m'empêchera pas de proclamer "je vous l'avais bien dit" quand l'iMachin sortira (ha, flûte, je l'ai dit ?).

Au fait, merci et bonne année à vous tous aussi !