jeudi, octobre 19

Ne vous payez plus la honte, iPod est là pour vous aider !


Ne vous est-il jamais arrivé d'entendre une super musique à la radio mais de ne pas savoir de quel titre il s'agit, et encore moins de quel artiste ?

Ben moi ça m'arrive tout le temps. Il faut dire que les radios ont la fâcheuse tendance de couper la fin des chansons pour les remplacer par des hurlements djeuns genre "couleuuuuur troiiiiiiiis" (pour les suisses), de la pub ou, plus fréquemment, un autre morceau de musique. Ajoutez à cela des animateurs qui n'annoncent pas les titres et hop, vous voilà avec la difficile mission d'identifier un titre inconnu.

A partir de là, chacun son truc. Entre chantonner maladroitement ledit morceau à ses amis ("ha ouais, c'est le générique de la petite maison dans la prairie", "mais non, c'est Highway to hell", ... oui, je suis nul pour chantonner) ou attendre qu'il repasse en fond sonore dans un bistro et couper toutes discussions ("... et là ma femme me dit qu'elle va... [chanson en arrière plan] Haaaa, c'est quoi le titre de cette chanson !?"), je dois avouer que je n'ai pas encore trouvé la technique.

Mais heureusement, amis lecteurs qui êtes dans le même embarra que moi, Apple pense à votre bonheur !

La demande US 20060235864 publiée aujourd’hui (19 octobre 2006), et dont le dépôt remonte au 22 août 2005, propose justement une solution à ces tracas.

Sous le titre « Audio sampling and acquisition system », il s’agit en fait d’une solution permettant de capturer un extrait audio avec son baladeur numérique (disons un iPod …), de transférer cet extrait à un service sur le web (heuu, iTunes Store par exemple … ) qui va identifier le morceau pour vous.

ici le schéma de fonctionnement.

En cadeau bonus: l'interface iPod

Pour les détails :
- l’enregistrement se fait par micro ou par transmission sans fil (wireless signal)
- la transmission au service web se fait lors de la synchronisation de l’iPod avec le Mac (ou le PC)

Tiens, un iPod avec un micro [601] et une touche "record" [607]...

Sont aussi revendiqués :
- l’identification et l’achat de clip vidéo et de film
- la possibilité de décharger un extrait en vue de confirmer la bonne identification
- la possibilité d’opérer en mode totalement automatique (pas d’action de l’utilisateur)

Reste que tout cela ne me semble pas si nouveau… ce genre de service existe déjà, par exemple avec un téléphone portable (faire « écouter » une musique à un service GSM qui vous envoie ensuite le titre par SMS). Mais là où réside la force de cette demande de brevet d’Apple, c’est évidemment dans l’intégration iPod – iTunes.

Bon, d’ici que cela se retrouve dans vos iPod, vous allez sans doute siffler encore un moment…

8 commentaires:

Fabriceg a dit…

Bon, d’ici que cela se retrouve dans vos iPod, vous allez sans doute siffler encore un moment…

Ben peut-être pas… des nouveau iPods en janvier (selon les éternelles rumeurs) :) Allez, comme d'hab' : on verra bien ! :D

Lizeul a dit…

En fait ça existe déjà, sauf que c'est pas sur iTunes.
L'application freeware disponible sur cette page http://www.wildbits.com/tunatic/ est capable d'identifier à la volée le son du Mac et d'afficher le titre de la chanson.

certes il n'y a aucune exploitation commerciale derrière pour orienter les gens vers iTunes, mais le fond est déjà présent ; après on est libre.

Lizuel a dit…

En fait ça existe déjà, sauf que c'est pas sur iTunes.
L'application freeware disponible sur cette page http://www.wildbits.com/tunatic/ est capable d'identifier à la volée le son du Mac et d'afficher le titre de la chanson.

certes il n'y a aucune exploitation commerciale derrière pour orienter les gens vers iTunes, mais le fond est déjà présent ; après on est libre.

Vincent a dit…

Effectivement le principe existe déjà, il y a même des sociétés qui propose cela en Europe. Mais qui vous dit que c'est pour un iPod? Moi je vois plus cela dans un iPhone, qui possède déjà par définition un micro… ;-)

David Borel a dit…

Pour être tout à fait précis, la demande de brevet mentionne un "portable media device". Si l'image utilisée est bien un iPod, sa légende est "FIG. 6 shows an exemplary portable media device suitable for use with the invention."

Il est donc effectivement tout à fait envisageable d'intégrer cela dans un autre type d'appareil numérique portable.

Pour ce qui est des services déjà existants, le point fort d'Apple se situe à mon sens dans l'intégration balladeur-ordinateur-logiciel-site commercial. Bref un "tout en un" simple et intuitif.

Merci à Lizuel pour la mention de ce freeware, je me permet de remettre le lien actif ci-après:

Pi a dit…

I don't get it. Si le système n'a rien de nouveau (ce avec quoi je suis tout à fait d'accord) et que les exemples d'application sont si flous ("portable media device") et couvrent ce qui existe déjà, qu'est-ce qui permet alors à apple de déposer un brevet ?

David Borel a dit…

La protection porte vraissemblablement sur le triptique "portable media device" - synchronisation - serveur commercial.

C'est un peu mince, mais on peut considérer qu'il s'agit d'une amélioration par rapport à ce qui existe, en ce sens que tout cela se fait automatiquement...

En tout les cas, il sera intéressant de voir si cette demande est accordée par l'USPTO ou rejetée pour cause de "non inventivité".

pi Tom a dit…

Ok je pensais qu'elle avait déjà été acceptée. Merci pour votre blog en tout cas, très instructif et totalement frustrant aussi.