vendredi, juillet 21

Tablet-Mac, le retour de la mort qui tue.

Alors là, je sens que les rumeurs vont aller bon train.

Publiée hier, la demande US 20060161871 nous laisse entrevoir un système permettant de détecter la proximité d’un objet (ou d’un doigt ) avec la surface d’un engin électronique. Reprenant le design déjà vu à de multiples reprises et assimilé à ce qui pourrait bien être un Tablet-Mac, il ne s’agit rien moins que du futur de l’écran tactile… puisqu’il n’y aurait même plus besoin de le toucher (comment on dit alors, un écran « proximitile » ?).

Pour le principe, ça fonctionne avec une source de lumière (par exemple une diode laser, numéro 40 ci-dessous) et un détecteur (n°42, par exemple un phototransistor IR) qui capte les variations de l'intensité lumineuse dans la longueur d'onde de la source lumineuse.

Cool, et à quoi ça sert ? Et bien les ingénieurs à pépins ont imaginés, par exemple, que la molette tactile dont on a déjà parlé par ailleurs n'apparaisse que quand le doigt de l'utilisateur s'approche de l'écran... (voir séquence ci-dessous)

Comme ça, pas besoin de prévoir un espace dédié à la molette. Elle apparaît en surimpression lorsque l'utilisateur positionne son doigt au-dessus de la playliste (ci-dessus avec iTunes).Et visiblement ça marche aussi avec des photos...

Mais on peut aller plus loin. Si on met les doigts aux bons endroits, il semble possible de faire apparaitre plusieurs fonctions simultanément.

Une molette cliquable et un control de lecture

Une deuxième molette

Voir même trois éléments...

Et ça marche aussi avec un clavier.

Bref, vous l'aurez compris, le moyen d'avoir un iPod video ou un Tablet-Mac avec écran tactile... sans les traces de doigts !

5 commentaires:

JChris a dit…

Et mon cœur fait boum…!
Merci David !

Kisco a dit…

en effet, merci encore de ces analyses inédites !!

eden a dit…

Oui mais c'est tout de même un peu bizarre de toucher des objets sans rien toucher, c'est-à-dire sans qu'il n'y ait aucune résistance physique. Faire tourner une molette dans le vide, taper sans taper sur un clavier, c'est psychologiquement peu probant. Est-on sûr qu'il n'y aura pas à toucher l'écran ? N'est ce pas un ingénieux système qui simplement fait apparaître les objets, mais nécessite tout de même un toucher de la part de l'utilisateur ?

David Borel a dit…

En fait tu as raison, le système décrit sert à faire apparaitre la molette lorsque le doigt approche de l'écran. Il sera donc toujours nécessaire de toucher, contrairement à ce que ma conclusion laisse penser.

eden a dit…

Ah ok ;-) Cela dit je garde encore un léger doute sur l'effet psychologique d'un clavier totalement lisse, sans touches physiques qui s'enfoncent et qui donnent tout de même une information à notre cerveau : "la touche a bien été enfoncée".

Mais bon, faut essayer pour se rendre compte.

Merci pour ton site. Très bien et original au moins.