dimanche, juin 25

Même pas mort

Les beaux jours étant de retour, force est de constater que l’activité de MacBrains est en ralentissement. A ceci, plusieurs raisons possibles:

a) Pas grand chose à se mettre sous la dent côté brevets en ce moment.
b) Etant l’heureux acquéreur d’un iMac Intel tout neuf, je suis très occupé à remonter ma config.
c) Il fait (très) chaud et, étant doté d’un cerveau supraconducteur ne fonctionnant presque plus au-dessus de 28°C, la baignade me semble une option plus alléchante que le clavier.

Les options b) et c) n’étant pas vraiment recevables de votre part, nous dirons donc que l’activité brevet n’est pas vraiment très dynamique en ce moment, ce qui est vrai.

Tout juste une ou deux choses relatives à des éléments de logiciels ou à des machines déjà dépassées, tel le brevet US 7055160 accordé à Apple pour le système original de trape du lecteur de CD sur les iMac G4 Tournesols. Mais oui, vous savez, le porte gobelet qui apparaissait de sa trape sur le devant de la boule presse-papier dessinée par Ive…
Bref, pas de quoi fouetter un chat. Mais MacBrains reste actif en tâche de fond…

De toute façon, je ne pense même pas que vous aviez remarqué ce manque d’activité, tout absorbés que vous êtes à regarder le monde jouer à la baballe.

Bon, c’est pas tout ça, mais je retourne dans la picine.

PS: Je tiens à render homage à un confrère qui disparaît, à savoir l’excellent Macdigit. Leur ton original et la qualité de leur travail nous manquent déjà. Encore merci les gars, et à bientôt…

mardi, juin 6

Pomme en tube

La dernière gazette de l'Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) mentionne deux dépôts de marque au nom d’Apple Computer.

La première de ces marques déposées est le maintenant fameux « Made for iPod » qui, comme chacun sait, couvre tout le champs des accessoires pour le baladeur de la Pomme et lui permet de taxer les fabricants pour son utilisation.

La seconde, la marque « Tubes », appartient désormais à Apple dans le cadre de son application à des « Boîtiers pour matériel informatique et appareils électroniques grand public ». S’agissant vraisemblablement des étuis pour l’iPod Nano, cette appellation serait donc officielle.

Reste que l’on peut s’interroger sur le principe de protéger des termes aussi courants que « tubes »…

samedi, juin 3

Apple just does it


Vous l’avez certainement lu un peu partout ces derniers jours (par exemple sur le toujours excellent MacGeneration), Apple s’est donc allié à Nike afin de proposer aux cohortes de joggers à écouteurs blancs un nouveau « gadget » : le Nike+iPod Sport Kit. Cela consiste à permettre la collecte, au moyen d’un module wireless placé dans votre chaussure, de paramètres comme la distance parcourue, les calories brûlées, la vitesse, … En somme, un iPodomètre évolué (notez au passage le slogan d’Apple : « Your shoes talk. Your iPod nano listens »… tout un programme).


Bon, si je vous en parle, vous imaginez bien qu’il y a du brevet là-dessous. Et bien oui. Et détail amusant, la demande US 20060107822, publiée le 25 juin 2006 soit quasi simultanément à l’annonce d’Apple, présente ce qui pourrait bien être l’étape suivante de l’évolution de ce produit : une méthode de synchronisation automatique de la musique diffusée par l’iPod avec l’exercice en cours.

Le résumé de cette demande (déposée en novembre 2004, tout de même) décrit la synchronisation du tempo ou d'un autre attribut de la musique diffusée par un appareil nomade (« hand-held computing device », un iPod quoi) avec celui de l’exercice effectué par l’utilisateur. Une alternative décrite est que l’appareil peut sélectionner la musique à jouer en fonction de son tempo afin que celui-ci corresponde à l’exercice en cours (donc sans modifier le tempo de la musique elle-même).

Le schéma présenté ci-dessous démontre le principe de sélection de l’une ou l’autre de ces deux fonctionnalités, voir des deux en même temps.Les figures suivantes présentent ce à quoi pourrait bien ressembler l’implémentation de cette fonction dans le menu de l’iPod.
La fonction « Tempo », située en-dessous de Shuffle est identifiée par le numéro 252, les figures suivantes présentant les différents écrans de sélection (manuel, automatique, …) ainsi que ce qui ressemble à un interface de control manuel du tempo (figure 10E).

L’acquisition du tempo de l’exercice se fait au moyen d’un accéléromètre. Dans le Kit Nike+iPod, celui-ci se trouve dans la chaussure. La demande de brevet précise que cet accéléromètre peut être directement situé dans l’iPod, ce qui serait un moyen élégant d’utiliser l’accéléromètre anti-vol dont je vous avait parlé il y a quelques temps, en évitant les blocages intempestifs de celui-ci durant l'exercice.

Pour terminer, durant mon voyage en Californie, j’ai eu l’occasion de lire dans le San Francisco Chronicle qu’Apple envisageait d’ajouter la possibilité de recevoir des encourragements auditifs de la part de Lance Armstrong lors de l’usage de ce Kit Nike+iPod. Avec l'ajout programmé d'une section Nike Sport Music sur l'ITMS, Apple semble résolument engagé sur le créneau sportif.