vendredi, janvier 13

Big Apple is watching you

Alors là, chapeau. Les petits gars d’Apple font très fort. Le 12 janvier 2006, donc hier, a été publié la demande de brevet US 20060007222 (déposée le 21 juin 2004) revendiquant l’intégration d’une caméra dans un écran.

Non, non, pas dans le cadre d’un écran (comme l’iMac), mais DANS un écran. Oui, c’est le même périphérique qui affiche l’image et qui la capture.

Sur ce schéma, l’on aperçoit les capteurs (305) intégrés entre les lignes de pixels (315 et 320)

Sur celui-ci, les capteurs (330) sont intercalés entre deux pixels (335)


Les revendications de la demande mentionnent des applications dans un appareil de communication portable, un PDA, un téléphone, un écran d’ordinateur, de télévision, ou un « medical device » (par exemple un outil chirurgical).

Alors bien évidemment, l’avantage principal est de pouvoir enfin regarder son correspondant dans les yeux lors d’un Chat (fini ces conversations entre autistes qui regardent ailleurs quand ils se parlent). Mais les applications parallèles sont nombreuses. Les pixels peuvent être utilisés comme source d’illumination, par exemple pour une sonde médicale capable de diffuser la lumière et de capter l’image simultanément (actuellement réalisés aux moyens de fibres optiques). On peut aussi penser à des systèmes de surveillance discrets… ceux qui ont lu 1984 sauront de quoi je parle...

Bon, maintenant, comme la demande de brevet date de 2004, rien ne nous empêche de penser que cette technologie est déjà en place dans votre Mac… donc si vous lisez ce blog en petite tenue, souriez : Steve is (maybe) watching you !

4 commentaires:

Anonyme a dit…

C'est une bonne chose que cette dispo.
Cela évitera de vidéochater avec quelqu'un qui louche sur son écran au lieu de regarder ;)

Lizuel a dit…

Je trouve que ce brevet est un délire bien irréaliste. D'ailleurs, je serais intéressé de voir comment il recomposent une image à partir de ces capteurs identiques, sans pouvoir donner à chacun une spécificité vis à vis de la source de lumière ; par opposition, dans les technologies actuelles, chaque photosite (capteur élementaire) contribue à une partie bien précise de l'image finale car il a un position parfaitement définie par rapport à la lentille qui focalise la lumière.
Pour apporter de l'eau au moulin, je donnerais plus de crédit à une solution avec une caméra de chaque côté de l'écran, à hauteur des yeux ; dans ce cas, il faut quand même une grosse puissance de calcul pour recomposer une image plate ou 3D à partir de cette vision stéréoscopique.

Anonyme a dit…

Mais si les capteurs sont un peu eparpillés sur l'écran, pourquoi pas avoir la reconstitution d'un image en vidéo 3d?

Anonyme a dit…

Ce système n'a probablement rien à voir avec la capture d'images. C'est plutôt lié à la détection simultanée de plusieurs points de contact sur un écran tactile. C'est nécessaire pour les autres brevets déposés par Apple ces derniers temps...