vendredi, décembre 23

Faute d’erreur

Bing ! Ce matin, dans ma boîte e-mail, le message hebdomadaire me signalant les nouveaux brevets (ou demandes de brevets) déposés par Apple m’a permis d’émerger de la béatitude post-digestive dans laquelle m’ont plongés les quelques dîners de Noël que j’ai d’ores et déjà eu le plaisir d’engloutir.

Ben oui, faut dire que voir un message dans lequel on vous signale qu’Apple veut breveter la correction d’orthographe est propre à vous décoller les paupières.

Breveter la correction orthographique intégrée à un traitement de texte ? Humm, attendez, ça me dit quelque chose, ça. Ah, oui, ce ne serait pas cette fonction agaçante qui, lorsque je tape mes textes dans Word, me souligne 95% des mots en rouge ? (oui, vous avez aussi remarqué que mon orthographe est lamentable ?).

Allez, ne soyons pas vache et observons de plus près :

La demande américaine US 20050283726 propose une solution permettant la correction automatique d’orthographe dans des applications basées, entre autres, sur Internet. Le système crée un fichier de correction dans lequel toutes les erreurs sont présentées à l’aide de tags, mise en évidence ou autre. L’utilisateur peut alors effectuer les corrections dans l’ordre qu’il veut. Une méthode revendiquée consiste à passer la souris sur une erreur pour se voir présenter les corrections proposées.


Voilà un correcteur d’orthographe « classique » selon Apple (ie : faisant partie de l’état de la technique)…




…et la façon dont ça fonctionne




Voici comment Apple se propose de traiter la tâche. On passe donc d’un traitement séquentiel des erreurs à un traitement global avant correction.




Et enfin, voilà à quoi cela devrait ressembler.



C’est pas pour dire mais ça sent un peu le réchauffé, non ?

4 commentaires:

Philippe a dit…

Il s'agit de la correction d'orthographe sur le webmail de dot mac, lorsque que l'on est en ligne. C'est vrai que c'est tres bien fait.

nilsou a dit…

Comment fais tu pour recevoir un mail avec les nouveaux brevets d'apple? c'est une possibilité du site ou alors quelqu'un s'amuse à regarder régulièrement?

David Borel a dit…

Les alertes que je recois proviennent d'un service "professionnel" d'information sur les brevets (Delphion, pour ne pas le nommer). Il ne s'agit donc ni d'une possibilité du site (mais de quel site, en fait ?) ni de regarder régulièrement.

Anonyme a dit…

besoin de verifier:)