jeudi, août 4

Vers une évolution d'iChat ?

Un nouveau brevet portant la marque de la Pomme vient d'être rendu publique (WO05017660). Il concerne un système d'échange de contenu "Peer-to-Peer" intégré dans un applicatif de messagerie instantanée. iChat permet déjà l'échange en temps réel d'images et de documents (image, textes, ...) mais l’évolution proposée va plus loin en permettant à un utilisateur de partager le contenu actif de son poste de travail avec un correspondant. Les exemples donnés dans la description de l'invention sont entre autres:

- connaître la musique actuellement écoutée par son correspondant (sans avoir à partager un réseau Airport, donc);
- connaître le film actuellement visualisé par son correspondant.

Une autre fonction décrite est la possibilité, via un module contenant un "media player" et un navigateur web, d'accéder à des données liées à l'activité de son correspondant comme les 5 derniers fichiers audio que celui-ci a écouté, les dernières chansons qu'il a achetées sur l'iTunes Music Store (ITMS) ou les titres des derniers livres qu'il a commandés sur le Net.

Bon un peu brumeux tout ça. Heureusement un exemple pratique est fourni: "Deux utilisateurs échangent des messages texte via iChat. Un des deux est entrain d'écouter un morceau de musique avec iTunes. L'autre visualise que sont correspondant écoute de la musique au moyen d'une icône qui s'affiche dans iChat et peut savoir de quel morceau il s'agit [NA: l'exemple cite "Dorset Perception" de Simon Pasford... connaît pas !]. En cliquant sur cette icône il peut en écouter le preview en streaming sur l'iTunes Music Store et l’acheter."

On voit bien que le but est de simplifier l’accès à des serveurs tels que l’ITMS par le mécanisme « me too ». Si l’idée est intéressante sur le plan commercial (pour Apple), il n’est pas certain qu’elle le soit tant que ça pour les utilisateurs.

Un point intéressant se situe un peu plus loin dans le texte du brevet: le système d'exploitation utilisé est OSX ou... Windows XP ! Cela peut vouloir dire deux chose: soit Apple veut étendre l'usage de iChat au monde Windows (à l'image de Quicktime et iTunes), soit il veut empêcher Microsoft de faire la même chose sur son propre système d'exploitation.

En bref, il me semble qu’on est assez loin de la « killer Apps ».

3 commentaires:

Enro a dit…

> "Un nouveau brevet portant la marque de la Pomme vient d'être rendu publique (WO05017660)."

Je salue l'idée de ce blog et lui souhaite très longue vie ; c'est à mon avis une bonne occasion de fournir quelques explications, légères et étape par étape, sur le système des brevets, histoire de démocratiser ce monde un peu hermétique quelques fois...

En commençant notamment par ne pas appeler un document WO (demande de PCT) un "brevet" !! ;-)

David Borel a dit…

En effet, mea culpa, il y a ici abus de langage puisqu'il n'existe pas de "brevets" mondiaux (WO) ni d'ailleurs de brevets européens (EP). Ces deux procédures de dépôt ne permettent que de faire des demandes de brevet et de désigner les procédures nationales dans lesquelles le déposant souhaite poursuivre le processus de protection.

Merci donc à Enro d'avoir relevé l'incohérence de mon propos.

Anonyme a dit…

Bonjour,

Cette fonction d'affichage du morceau écouté est déjà utilisée dans iChat sous Tiger: le correspondant peut voir le morceau en cours, et éventuellement cliquer sur une icône en forme de flèche pour aller sur l'iTMS.

F